Thierry BIZOT, catholique anonyme

2 07 2008

tbizot

source


Actions

Informations



7 réponses à “Thierry BIZOT, catholique anonyme”

  1. 2 07 2008
    Enid (12:11:40) :

    Je viens de terminer ce livre : il est très intéressant !
    Comment un cadre dynamique, producteur de télévision, époux et père comblé, en vient à participer à quelques séances de catéchisme…et quelles sont ses réactions.
    De détaché, à surpris puis intéressé, le narrateur analyse avec beaucoup de finesse sa propre évolution intérieure : une véritable « évangélisation des profondeurs » !
    C’est de plus, très bien écrit.

    Merci bien de votre commentaire !
    Bonne journée.
    Bruno

  2. 28 07 2008
    de framond (23:17:14) :

    j’ai adoré ce livre , j’aimerais dire à T.Bizot tout le bien que j’ai pensé de son dernier ouvrage et à quel point , d’une part je le remercie de l’avoir publié , et d’autre part , comme je l’envie ; il dit lui meme qu’il n’a qu’une peur , c’est que ça s’arrete , moi j’aimerais tant vivre ce qu’il a vecu .Qu’il arrete de douter de lui , il a fait une chose vraiment bien , il a raconté comment il a été choisi et à quel point sa vie s’en est trouvée meilleure .

  3. 21 08 2008
    henno-couture (14:31:12) :

    j’ai adoré ce livre qui m’a énormément ému. J’ai moi aussi vécu quelque chose de similaire il y a une quinzaine d’année, (j’avais 22 ans et j’étais tout à fait éloignée de l’Eglise) et ne m’en suis jamais remise ( dans le bon sens du terme); Je me suis reconnue à plusieurs reprise dans ce livre, ce qui fait un drôle d’effet ! ; J’ai reconnu certaines personnes dont il parle et que j’ai rencontré moi aussi ; ça m’a incroyablement touché…Thierry bizot m’a rappelé une chose simple : notre relation à Jésus et une relation joyeuse, c’est un bonheur de le rencontrer…j’étais contente de lire cela car parfois on se met sur pilotage automatique et on oublie pour quoi on croit…Je suis contente que cet auteur ait eu l’humilité de parler de son expérience : ça peut faire beaucoup de bien à beaucoup de gens, et aussi de la pub pour ces « catéchèses pour adulte » qui sont si belles…J’aimerais beaucoup rencontrer Thierry bizot pour en parler…

    Merci beaucoup de votre commentaire.
    Malheureusement je n’ai pas l’adresse de Thierry Bizot.
    Vous pourrez peut-être l’avoir à travers la maison d’édition
    du livre.
    Bien à vous.
    Bruno

  4. 27 12 2008
    Anne (16:14:53) :

    Eh bien moi je n’ai pas lu le livre, mais à défaut de son adresse personnelle, j’ai trouvé celle de son blog. Allez donc voir sur bizot.blog.croire.com, cela en vaut le détour !
    Amicalement

  5. 5 02 2011
    Flores Jean-Marie (14:43:00) :

    Thierry,
    Je fais partie d’un groupe « catho » de réflexion sur le cinéma et la lecture. Nous nous retrouvons une fois par mois pour discuter. J’attends avec impatience la sortie du film. Vous et votre épouse avez eu un grand courge d’aborder un tel sujet.
    Forts de votre expérience, Jésus ne vous lâchera jamais, il sera toujours à vos côtés. Soyez en certain.
    Je vous envie d’avoir eu le courage de publier votre livre car le cheminement intérieur est par définition secret.
    Je traduis en ce moment en espagnol Pourquoi je L’ai suivi de Stan Rougier et la profondeur de sa pensée et de sa quête permanente de Dieu me fortifie tous les jours.
    Je ne connaissais pas votre livre, je vais m’empresser de le lire. Cela me permettra de pouvoir discuter un moment avec vous grâce à ce miracle de l’internet.
    Cordialement en Christ
    Jean-Marie

  6. 23 02 2011
    brunet (13:08:20) :

    Bonjour M’sieur Bizot !
    J’ai lu votre livre, NON, je l’ai savouré, dégusté, relu, offert 4 fois… et il m’a fait rire aux éclats parfois, émue aux larmes aussi (à la fin). Votre écriture est belle (continuez !) et j’aime votre humour et la tendresse que vous avez pour vos proches.
    Bref j’ai reçu un PAQUET DE VITAMINES en vous lisant.
    MERCI de tout coeur de la part d’une autre « catholique anonyme » qui n’ose pas souvent « annoncer la couleur » car dans notre société c’est… mal vu et parfois « suicidaire » comme vous le dites si bien.
    marie-paule

  7. 5 03 2012
    de la rue (14:19:06) :

    Bonjour Monsieur,
    j ai lu votre livre, puis dans la foulee celui de Joseph Fadel, le prix a payer. A la suite de quoi, Il m est venu une idee: je suis peintre, j habite l Angleterre, et je souhaiterais organiser une vente de mes tabeaux, dont le benefice irait a une association qui aide les chretiens en provenance, de pays ou ils sont harceles, a s installer en France.
    Merci donc pour ce livre Catholiques anonymes, je vous en ai fait plein de publicite!
    Connaissez vous du monde ici a Londres qui serait interesse de se rendre a mon vernissage?

Laisser un commentaire




Chez Odile |
COLLECTIF PIRATES B |
REIMS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | encore zun
| Ma classe maternelle 2007/2008
| EN TOUTE SERENITE